Exposition Moïse Genover

MOÏSE GENOVER, expose Ombra i Llum a Catalunya- Ombre et Lumière en Catalogne  au Centro Espagnol du 04 au 15 juin 2016.

Moïse est né à Figueras en Espagne le 21 juillet 1928.
Passionné de dessins et de peinture depuis son enfance, Moise obtient à Figueras un 1er prix de dessin. Il aime le bois et réalise des sculptures, bas relief, statuettes…A son arrivée à Perpignan en 1945, il débute un apprentissage de menuisier et sculpteur sur bois, puis suit des cours du soir de dessin aux Beaux Arts de Perpignan. Il recevra à 19 ans le 1er Prix de dessin dans la classe de M. Fons-Godail en 1947. Il rencontre des jeunes artistes, groupe informel, Louis Bausil – Georges Caseblanque – Fons Godail – Maria Lluis – Martin Vives – Balbino Ginest – Manolo Valiente – Garcia Fons… Il peint à l’huile des scènes d’intérieur intimiste. Il ne se rattache à aucun courant et méconnait la peinture moderne, le fauvisme, le cubisme. . Jeune ouvrier, il travaille auprès des Monuments Historiques de France à la restauration de tableaux anciens détériorés lors de la guerre, notamment des retables à l’atelier du Palais des Rois de Majorque à Perpignan et peint des décors pour le théâtre.
Il s’installe à Paris puis revient à Perpignan en tant qu’artisan ébéniste-sculpteur. Moise est Maître Ebéniste et présentera ses meubles et ses sculptures lors d’expositions Prestiges des métiers d’art de Perpignan au Palais des Congrès (1977, 1978, 1980).
Admiratif des peintres impressionnistes, Moïse s’inscrit dans la tradition symboliste. Il peint la réalité que rencontre son regard et reste coloriste, paysagiste, peintre de lumières et de scènes quotidiennes.
«  La retirada » : Peindre la vie dans ce qu’elle a d’excessif, de destructeur mais aussi dans sa dimension poétique et humaine.
Pour la première fois, Moise peint un événement de sa vie, la détresse de l’exil, l’horreur vécue par les réfugiés. Ses tableaux, chargés d’histoire, restent empreints de vie humaine, de rêves, d’espoir et de conquêtes. Ces personnages reflètent la sagesse et la force intérieure. Sa palette, alliant les tons froids et chauds, confère à ses peintures réalisme et poésie.
Peintre figuratif, la mer, le littoral, restent une source d’inspiration et de lumières. L’eau est présente dans son œuvre sous forme de lacs, d’étangs, de rivières et de  scènes de pêcheurs.
Sa peinture lui ressemble, sensible, doux, elle offre un langage poétique
Centro Espagnol, 26 rue Jeanne d’Arc à Perpignan.
Ouvert au public en semaine de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.  Vernissage le samedi 04 juin 2016 à 18h00. Ouvert également le samedi après-midi 11 juin.

Expo Genover

Ce contenu a été publié dans Saison 2015 - 2016. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.